… D’altérité !

… D’altérité !

Single d’Othmane le 4 septembre.
Court-métrage de Marc Martin prochainement.

Mon CRS est un hymne au vivre ensemble et à la tolérance : une histoire d’amour en apparence normale, voire banale, entre deux jeunes personnes. Pourtant, des gens semblables aux protagonistes de cette histoire sont aujourd’hui encore trop souvent mis à l’écart, sinon rejetés, du seul fait de leur identité. Ce film musical délivre un message d’altérité. Pour qu’un jour, toutes les histoires d’amour soient « normales », voire « banales ».

La relation police-population est plus que jamais au cœur des préoccupations politiques et sociétales. Pour combattre l’homophobie et le racisme, inextricablement liés, je mets en scène OTHMANE, artiste non binaire d’origines marocaine et algérienne, qui séduit un jeune officier de police apparemment « bien sous tous rapports ». C’est MATHIS CHEVALIER, comédien et champion de boxe MMA, qui endosse le rôle. Ensemble, nous jouons avec les codes liés à une discipline sportive et un corps de métier souvent taxés de machisme.
En trame de fond, Mon CRS, une chanson issue du répertoire fantaisiste d’ANNIE CORDY. Revisitée, elle porte les couleurs de l’inclusion. Les coulisses à l’ancienne d’un cabaret interlope rappellent aussi que se travestir a longtemps été interdit et puni par la loi. Les paroles humoristiques font ainsi un pied de nez à cette époque répressive ! La célèbre chanteuse belge devient, hissée par la voix arabisante d’OTHMANE, l’emblème du Coming-Out dans les rangs des forces de l’ordre.

Mon CRS est un hymne au vivre ensemble et à la tolérance : une histoire d’amour en apparence normale, voire banale, entre deux jeunes personnes. Pourtant, des gens semblables aux protagonistes de cette histoire sont aujourd’hui encore trop souvent mis à l’écart, sinon rejetés, du seul fait de leur identité. Ce film musical délivre un message d’altérité. Pour qu’un jour, toutes les histoires d’amour soient « normales », voire « banales ».

La relation police-population est plus que jamais au cœur des préoccupations politiques et sociétales. Pour combattre l’homophobie et le racisme, inextricablement liés, je mets en scène OTHMANE, artiste non binaire d’origines marocaine et algérienne, qui séduit un officier de police apparemment « bien sous tous rapports ». C’est MATHIS CHEVALIER, jeune comédien et champion de boxe MMA, qui endosse le rôle. Ensemble, nous jouons avec les codes liés à une discipline sportive et un corps de métier souvent taxés de machisme.
En trame de fond, Mon CRS, une chanson issue du répertoire fantaisiste d’ANNIE CORDY. Revisitée, elle porte les couleurs de l’inclusion. Les coulisses à l’ancienne d’un cabaret interlope rappellent aussi que « se travestir » a longtemps été interdit et puni par la loi. Les paroles humoristiques font ainsi un pied de nez à cette époque répressive !

La célèbre chanteuse belge devient, hissée par la voix d’OTHMANE, l’emblème du Coming-Out dans les rangs des forces de l’ordre.

Single d’Othmane, le 4 septembre.
Court-métrage de Marc Martin prochainement.

.

.

Reportage diffusé à l’occasion de la Journée Mondiale contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai 2022, au JT de la Une sur RTBF Belgique. Reportage réalisé par Anne Pollard, Louisa Gherdaoui et Paul Peeters. Le court métrage « MON CRS » a été tourné à LaVallée à Bruxelles-Molenbeek.
 
Reportage d’Aymerick Vanaers dans les coulisses du podium de la Belgian Pride au Mont des Arts de Bruxelles, le 21 mai 2022.
 
Reportage diffusé à l’occasion de la Journée Mondiale contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai 2022, au JT de la Une sur RTBF Belgique. Reportage réalisé par Anne Pollard, Louisa Gherdaoui et Paul Peeters. Le court métrage « MON CRS » a été tourné à LaVallée à Bruxelles-Molenbeek.
 
Reportage d’Aymerick Vanaers dans les coulisses du podium de la Belgian Pride au Mont des Arts de Bruxelles, le 21 mai 2022.