BEAU MENTEUR À PARIS
BEAU MENTEUR IN BERLIN
Je ne suis pas nostalgique, même si certaines de mes photographies disent le contraire tant elles jouent avec le temps perdu. Chaque époque a sa propre subculture en dehors des sentiers battus. Et on doit en être fier. On ne doit pas essayer de gommer certaines spécificités de notre identité car ce sont elles aussi qui forgent notre histoire.
Notre passé ne doit pas faire tâche, quand bien même il s’inscrit en marge de la belle histoire.

ENTRETIEN AVEC TESSA LANNEY

Têtu Queer Story

Autour de Les Tasses, Toilettes Publiques – Affaires Privées.
Prochaine étape de l’exposition :
Leslie Lohman Museum – Project Space
New York, septembre 2022

HORS-CHAMP, L’OBSCÉNITÉ CÔTOIE LA CANDEUR

J’aime les cochons et les fleurs.

Marc Martin (1971) est un photographe et vidéaste français. Il vit et travaille entre Paris et Berlin.

Plus d’infos
Nouveau projet : BEAU MENTEUR
Le livre et l’exposition.
Beau Menteur, personnage-oxymore, se révèle caricatural et délicat. Tendre et rugueux, il joue avec les étiquettes liées à la virilité. Pour incarner ce personnage multiple, un seul modèle : Benjamin, jeune homme pluriel. Claude-Hubert Tatot, auteur et historien de l’art, signe la narration de l’ouvrage.

Beau Menteur ne triche pas, il trie !

La façon de voir le modèle est le point de départ. Les différents points de vue, la clef de l’énigme. Sensible, le jeune homme se montrait déjà protéiforme sur les réseaux sociaux. Seule une certaine candeur lui échappait. Et c’est ce que Beau Menteur fixe aussi : l’échappée belle de Benjamin l’ingénu. Comme un éclat de vie, à son insu.

Beau Menteur ne triche pas, il trie !

La façon de voir le modèle est le point de départ. Les différents points de vue, la clef de l’énigme. Sensible, le jeune homme se montrait déjà protéiforme sur les réseaux sociaux. Seule une certaine candeur lui échappait. Et c’est ce que Beau Menteur fixe aussi : l’échappée belle de Benjamin l‘ingénu. Comme un éclat de vie, à son insu.

Je ne dissocie pas le support masturbatoire de la masturbation intellectuelle. Je trouve qu’ils copulent bien ensemble dans mes images...”

Marc Martin, Beau Menteur, 2021.

Je ne dissocie pas le support masturbatoire de la masturbation intellectuelle.
Je trouve qu’ils copulent bien ensemble dans mes images…

Marc Martin, Beau Menteur, 2021.

Expositions et installations précédentes

VOIR D’AUTRES EXPOSITIONS

Expositions et installations précédentes