L’HOMME FAIT DU MAL À LA PLANÈTE

série Beau Menteur

Le fond de l’air est vert

Mais s’ils [les garçons] arrivent à m’aimer pour autre chose
que ma plastique, je serai ravie
. Alice Taglioni

J’ai conçu cette photographie après avoir réfléchi aux conclusions d’une étude selon laquelle le concept de virilité serait incompatible avec l’écologie : qu’être un homme concerné par l’environnement serait révélateur d’homosexualité.

Parce que, c’est statistique, la femme recycle plus, il en ressort que les « vrais mecs » se sentent plus efféminés quand ils vont à la supérette avec un sac réutilisable ! Je me suis demandé, en écoutant cette chronique sur France Inter, s’il fallait en rire ou en pleurer. Dans la foulée, j’ai donné rendez-vous à Benjamin quai de Valmy. On a improvisé comme ça, sous la pluie.Et j’adore cette prise. Elle est très plastique, pour le coup !

Le fond de l’air est vert (Série 2019).

Série photographique extraite de Beau Menteur. Modèle Benjamin.
40 x 50 cm. Jet d’encre pigmentaire sur Hahnemühle Rag Baryta 315g. Tirages limités à 5 exemplaires / photo.

Séries extraites de Beau Menteur

PRE-COMMANDER sur elagua.eu